Agrandissement et extension

Pousser les murs

Si vous avez assez de terrain, construire une ou plusieurs pièces supplémentaires contre le bâti existant est la solution idéale. C’est entre guillemets extension horizontal » pourra être dans le même style que l’existant ou totalement rupture. Vous pouvez en profiter pour jouer avec les contrastes de style, de couleur ou de matériaux. Au niveau travaux, même s’ils sont identiques à ceux nécessaires lors d’une construction à part entière (Fondations, terrassement, plomberie…), votre intérieur existant ne sera pas trop « perturbé » par le chantier (puisque tout se passe à côté…). 

Prenez de la hauteur

Si vous ne pouvait pas pousser les murs à l’horizontal, ajouter un niveau de plus À votre maison. Une surélévation Saveyre assez complexe techniquement et suppose l’intervention d’un professionnel. Il faut démonter la toiture, monter des murs et des cloisons, prévoir un escalier… En plus, la structure existante doit être assez solide pour supporter le poids de l’étage supplémentaire !

Posez-vous dans le jardin

Le studio de jardin (appeler aussi Natty boxe ou poule House) et tendance en ce moment. En version studio pour accueillir à demeure un parent isolé, répond aux besoins d’indépendance de votre grande ados ou la louer à un étudiant. En version chambre d’amis le temps d’un week-end ou de vacances. En version bureau pour les amener au télétravail… Cette espace supplémentaire, totalement indépendant de l’habitation principale, est livré prêt à vivre. Elle prendra place dans votre jardin en quelques heures sans dégradation ni déchets. Sa structure en ossature bois assure des performances thermique et phonique comparable à celle d’une maison.

Ne sous-estimez pas votre sous-sol

Vous pouvez gagner des mètres carrés en transformant votre sous-sol ou votre cave en bureau, chambre, buanderie… Avant d’entreprendre les travaux, vérifier que cette pièce est habitable aux yeux du règlement sanitaire départemental et qu’elle ne se situe pas en zone inondable. Pour être considéré comme habitable et descendre cette pièce notamment avoir une hauteur sous plafond de 1 m 80 (certaines mairies existe plus). Elle doit aussi comporter des ouvertures sur l’extérieur pour le passage de l’éclairage naturels et de l’ère.

Privilégier la lumière avec une véranda

-entre votre intérieur et le jardin, elle est une valeur ajoutée qui met en valeur votre maison. Penser à son usage de sa conception. Ne serait-ce que pour prévoir toutes les raccordements nécessaires, l’éclairage, le chauffage, l’isolation… Attention aussi à son orientation pour éviter de voir flamber les factures d’énergie et pouvoir en profiter de janvier à décembre.

Exploiter les combles

Dès lors qu’il comporte un plancher et que la hauteur minimale est de 1,80 m sous plafond, vos combles sont considérés comme habitable. Encore faut-il renseigner sur les conditions d’aménagement. Dans les cas les plus extrêmes, des travaux lourds seront nécessaires : surélévation ou modification de la charpente, voir abaissement du plancher. Ce type d’intervention nécessite une certaine compétence et ne relève pas du simple bricolage. À savoir ! La création d’une ouverture sur une toiture dans le cadre de l’aménagement de vos combles implique le respect de certaines distances légal par rapport à vos voisins ! 

Agrandissement et extension


05/10/2021

Back
Contactez-Nous
Contact - home
Top